lundi 9 novembre 2009

Définition de "l'IRM"


L’IRM, ou imagerie par résonance magnétique, est une technique d’imagerie et de diagnostic médical qui permet d’obtenir des images virtuelles très précises de l’intérieur du corps humain (ces images sont des représentations tridimensionnelles d’organes, tissus ou lésions d’une grande précision anatomique).
Cette technique radiologique relativement récente est sans effets secondaires et basée sur le phénomène physique de résonance magnétique nucléaire. En d’autres termes, il s’agit d'observer la résonance magnétique nucléaire (RMN) des protons contenus dans l’organisme, c'est à dire la réponse des noyaux soumis à un champ magnétique extérieur et à l’électromagnétisme. Elle est utilisée pour diagnostiquer des maladies ou diriger un traitement, on peut ainsi observer des altérations de tissus (telles que les tumeurs). Aujourd’hui, l’image recueillie est traitée par des systèmes informatiques et apparaît sous forme de coupes.
Le fonctionnement est le suivant : l’appareil utilise un aimant très puissant (d’où le terme de magnétique) qui fait réagir un composant de notre corps qu’on appelle l’hydrogène. (L’hydrogène est présent dans les molécules d’eau du corps humain.) En effet, les atomes d’hydrogène du tissu émettent, en réponse à un champ magnétique extérieur puissant, des signaux mesurables permettant d’obtenir une image 3D.


Sources:


  • http://www.centre-irm.com/glossaire.html
  • http://pagesperso-orange.fr/chimie.sup/IRM.html
  • http://www.sor-cancer.fr/index.php?tg=fileman&idx=get&inl=1&id=1&gr=Y&path=Les+examens+m%E9dicaux%2Fl+IRM&file=Fiche%2520ssp%2520IRM.pdf


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire